Relation corps et esprit

Relation « corps et esprit » ou « esprit et corps » ? Chacun a pu constater dans sa vie, que lorsque nous sommes tracassés, empreints de soucis, pas en phase avec nous mêmes, notre corps, lui, traduit quelque chose. Les symptômes évidents sur le corps vont engendrer de l’oppression, des lourdeurs, un carcan, des douleurs localisées, des troubles qui reviennent sans cesse… De la même façon, lorsque nous ne nous sentons pas bien dans notre corps, qu’il ne « répond » pas comme nous le souhaiterions, et bien cela influence notre esprit (interrogations incessantes, peur, démotivation voire dévalorisation…) Pourtant, depuis des millénaires, les relations corps et esprit ont été mises en évidence… La médecine traditionnelle chinoise, par exemple, nous livre qu’en étiologie (c’est à dire l’étude des causes des troubles et maladies), des causes internes en relation directe avec nos sentiments et émotions seraient à l’origine de facteurs déstabilisants pour notre corps. Elle considère également que l’esprit (le « Shen ») est un des trois trésors de l’être humain, en relation principalement avec le cœur, mais avec d’autres organes dans 4 autres déclinaisons. Plus récemment, le décodage biologique, sous l’impulsion d’auteurs comme Christian Flèche, Jacques Martel, Michel Odoul et d’autres, nous montre l’impact et les relations des émotions et des ressentis sur notre corps physique.   Il paraît donc évident que ce que nous vivons, la façon dont nous interprétons les situations pourrait avoir un rôle déstabilisant sur les sphères physiques et psychiques de notre Être. C’est la raison pour laquelle dans la recherche de mieux Être et mieux Vivre, l’Harmonie corps/esprit est un pilier de Santé globale, pour en savoir plus rendez-vous sur « Ma philosophie »